Hello everyone,

As promised 1 month ago, here is the second article about life in Sumatra from a foreigner (me) perspective. Let me remind you that the content of those articles reflects my opinion and experience of the place and can be subject to incomplete information, inaccuracies and wrong interpretations and for those I apologize in advance.

Today I am going to write about a topic that concerns everyone: food.

Comme promis il y a 1 mois, voici le deuxième article d’une vie à Sumatra du point de vue d’un étranger (moi). Permettez-moi de vous rappeler que le contenu de ces articles reflète mon opinion et mon expérience du lieu et peut être sujet à des informations incomplètes, des inexactitudes et des interprétations erronées et pour cela je m’excuse à l’avance.

Aujourd’hui, je vais écrire sur un sujet qui concerne tout le monde: la nourriture.

 

ALII-5

I LOVE food, and I actually kinda regret that I didn’t study cookery, but what I studied ain’t today’s topic… I am not the only one who love food, Indonesian people love to eat too, you can’t do 100m without finding a stall selling some kind of food.

J’ADORE la nourriture, et je regrette en fait que je n’ai pas étudié la cuisine, mais ce que j’ai étudié n’est pas le sujet d’aujourd’hui… Je ne suis pas le seul à aimer la nourriture, les Indonésiens aiment aussi manger, vous ne pouvez pas faire 100m sans trouver un étal vendant une sorte de nourriture.

 

However, despite the country’s passion for food, I also notice an awful lack of variety in what they offer (with the exception of the biggest cities). I remember that the biggest city nearby my place in France was roughly 30 000 inhabitant and had restaurants from Vietnam, Italy, Turkey, Japan and probably other restaurants serving ALII-4different foreign delight that I don’t know of… Where I am living now, the city is over 100 000 inhabitants and the most exotic food served here is Pizza and KFC… and that’s all… I still haven’t tried the pizzas… but I admit that a restaurant displaying a “date pizza” on its menu makes me slightly suspicious… plus I can cook pizza myself…

Cependant, malgré la passion du pays pour la nourriture, je constate également un terrible manque de variété dans ce qu’ils proposent (à l’exception des plus grandes villes). Je me souviens que la plus grande ville à proximité de chez moi en France était d’environ 30 000 habitants et avait des restaurants Vietnamiens, Italiens, Turcs, Japonais et probablement plus servant
d’autres délices étrangers que je ne connais pas… Là où j’habite actuellement, la ville compte plus de 100 000 habitants et les restaurants les plus exotiques ici sont une pizzeria et un KFC… et c’est tout… je n’ai toujours pas essayé les pizzas… mais J’avoue qu’un restaurant affichant une «pizza aux dattes» sur son menu me rend un peu méfiant… en plus je peux les cuisiner moi-même…

 

Anyway, this is my biggest reproach to Indonesian food: the lack of variety… and because they don’t (most of them) cook pork nor use alcohol in their cookery it limits even further the available choices.

Quoi qu’il en soit, c’est mon plus grand reproche à la nourriture indonésienne: le manque de variété… et parce qu’ils ne cuisinent pas de porc (la plupart d’entre eux) ni n’utilisent d’alcool dans leur cuisine, cela limite encore plus les choix disponibles.

 

Where I am living, the most commonly found food  are those: fried chicken, sate, bakso, mie goreng and nasi goring any other Indonesian food, without being hard to find, takes a bit more walking than those as I could literally go get one of those and come back in 5 mn (For those who don’t know, sate is a kind of barbecue skewer with some sauce served with kerupuk (crisps) and lontong (compacted rice), bakso is some kind of grayish meatball that looks quite suspicious (and also taste suspicious), mie goreng are fried noodles and nasi goreng fried rice.). You might notice that 3 out of those 5 items are fried food… that is another reproach I make to Indonesia: they fry everything… Everything is coated in oil, no wonder why diabetes is the first cause of mortality in the country…

Là où je vis, les plats les plus couramment servis sont: le poulet frit, le sate, les baksos, les mie goreng et le nasi goring toute autre nourriture indonésienne, sans être difficile à trouver, prend un peu plus de marche alors que je pourrais littéralement aller en chercher un de ceux que je viens de citer et revenir en moins de 5 mn (Pour ceux qui ne savent pas, le sate est une sorte de brochette au barbecue avec de la sauce servie avec des kerupuk (chips) et du lontong (riz compacté), le bakso est une sorte de boulette de viande grisâtre qui a l’air assez suspects (et dont le goût est également suspect), les mie goreng sont des nouilles sautées et le nasi goreng du riz sauté). Vous remarquerez peut-être que 3 de ces 5 plats sont des aliments frits… c’est un autre reproche que je fais à l’Indonésie: ils font tout frire… Tout est recouvert d’huile, pas étonnant que le diabète soit la première cause de mortalité dans le pays…

 

ALII-3

A nasi goreng (fried rice)

Talking about health, when eating in Indonesia you shouldn’t be too mindful of hygiene as the local standards are… well… much lower than western ones and I got sick quite a few times during my stay (diarrhea, sometimes for days).

En ce qui concerne la santé, lorsque vous mangez en Indonésie, vous ne devriez pas faire trop attention à l’hygiène car les normes locales sont… eh bien… bien inférieures à celles de l’ouest et je suis tombé malade plusieurs fois pendant mon séjour (diarrhée, parfois pendant des jours).

ALII-2
Indonesia being mostly a street food country rather than a restaurant country the food is more than often not preserved well and weak or unused stomach will most definitely feel the difference with the food of its country. And the lack of hygiene doesn’t start with the street food stalls.

L’Indonésie étant principalement un pays de restauration de rue plutôt qu’un pays de restaurants, la nourriture n’est souvent pas bien conservée et un estomac faible ou non-habitué ressentira très certainement la différence avec la nourriture de son pays. Et le manque d’hygiène ne commence pas avec les stands de nourriture de rue.

 

If you wander in the city, you may come across one of the local market… while you are there, you may notice that there is no refrigerated truck or anything and fish and meat are just kept out in the tropical heat with sometimes a few ice cubes for the fish. And I don’t know if there is a problem with local fish but some just could end up in mash by just squeezing them. As for the chicken; luckily, it is fresh, they actually kill them right in front of you if you ask… but the said chicken are so bad looking that Winny and I stopped buying those (they sell other types of chicken that look much healthier (and that are more pricy too)). The product quality is actually the reason why Indonesian eat mostly fried food… I am no doctor but I know nothing that can survive being fried in oil for a few minutes, microbes included.

Si vous vous promenez dans la ville, vous pouvez rencontrer l’un des marchés locaux… pendant que vous y êtes, vous remarquerez peut-être qu’il n’y a pas de camion réfrigéré ou autre, et que le poisson et la viande sont juste maintenus à l’abri de la chaleur tropicale avec parfois quelques glaçons pour le poisson. Et je ne sais pas s’il y a un problème avec le poisson local, mais certains pourraient se faire réduire en purée en étant just serrés dans la main. Quant au poulet; heureusement, il est frais, ils les tuent en fait juste devant vous si vous le demandez … mais les dits poulets ont l’air si mal en point que Winny et moi avons cessé de les acheter (ils vendent d’autres types de poulets qui ont l’air beaucoup plus sains (et qui sont plus cher aussi)). La qualité du produit est en fait la raison pour laquelle les Indonésiens mangent principalement des aliments frits… Je ne suis pas médecin mais je ne connais rien qui puisse survivre à la friture dans l’huile pendant quelques minutes, microbes inclus.

 

market

Ok Antoine, so Indonesian has no food  variety and they  soak their food in oil and hygiene wise it is risky to say the least… are you telling us that Indonesian food is bad?

Ok Antoine, donc l’Indonésien n’a pas de variété alimentaire et leur nourriture dégouline d’huile et concernant l’hygiène c’est pour le moins risqué… tu es en train de nous dire que la nourriture indonésienne est mauvaise?

 

Don’t make me say what I didn’t… Indonesia has plenty dishes to be proud of and since everyone is cooking with their own recipe, you’ll not eat the same dish if you order it in 2 different restaurants. Indonesian food is quite different from the neighboring countries (except Malaysia) as you can feel that most of their food has been conceived to be economical. Therefore you’ll have plenty of rice and soy cooked in many different ways, including some I never saw outside of Indonesia: the lontong that I mentioned, and the tempei which is some kind of tofu thing, I have no idea how it is made. Indonesian food is also quite spicy and sensitive mouth may have some tough time in the country; but those who enjoy fire will most definitely love the place.

Ne me faites pas dire ce que je n’ai pas fait… L’Indonésie a beaucoup de plats dont on peut être fier et comme tout le monde cuisine avec sa propre recette, vous ne mangerez pas le même plat si vous le commandez dans 2 restaurants différents. La nourriture indonésienne est assez différente des pays voisins (à l’exception de la Malaisie) car vous pouvez sentir que la plupart de leur nourriture a été conçue pour être économique. Par conséquent, vous aurez beaucoup de riz et de soja cuits de différentes manières, y compris certains que je n’ai jamais vus en dehors de l’Indonésie: le lontong que j’ai mentionné et le tempei qui est une sorte de tofu, je ne sais pas comment il est fait . La nourriture indonésienne est également assez épicée et la bouche sensible peut avoir des moments difficiles dans le pays; mais ceux qui aiment le feu adoreront certainement l’endroit.

 

ALII-1

I am personally a big fan of rendang and mie aceh but there are many dishes I haven’t tried and even if I regret the absence of variety, Indonesia has plenty tricks to amaze your palace.

Je suis personnellement un grand fan de rendang et de mie aceh mais il y a beaucoup de plats que je n’ai pas essayés et même si je regrette l’absence de variété, l’Indonésie a plein d’astuces pour émerveiller votre palais.

 

If you enjoy this article, please like it and eventually leave a comment. Thank you!

All the best!

Antoine

Posted by Winny Marlina

Indonesian, Travel Blogger and Engineer

3 Comments

  1. Hello Antonie, nice to read your opinion about food in Indonesia.
    Ya, sangat setuju tentang kebersihan penjual makanan pinggir jalan ataupun yg lewat depan rumah, bahkan saat malam hari banyak yg jualan dekat pinggir got dan tetep rame. Tapi kalo kata orang Indonesia itu bisa melatih imunitas kekebalan bakteri yg ada dalam tubuh hahaa.
    Makanan Indonesia sangat beragam, memang untuk bagian barat spt di Pulau Sumatera rata2 makanannya terasa pedas tapi di Pulau Jawa lebih banyak juga yg makanannya lebih ke-rasa manis.
    Mudah2an bisa segera mencoba varietas makanan di Indonesia bagian tengah dan timur juga kemudian dituliskan lagi disini reviewnya.

    Reply

  2. peralatanbakery April 8, 2020 at 9:11 am

    I like Rendang too! hi5 😀

    Reply

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.